Diary of a slut

← Retour au journal

octobre 2019

38. Pleures pendant un sexting

J'ai passé une grosse journée de merde. Ça va faire deux semaines et demies que je suis arrivée, si je ne me trompe pas. Quelle idée stupide de changer de pays juste pour être plus proche de Chaton, je vous jure. Mais bon maintenant je suis là au moins pour cette année. Qui sait, les choses vont peut-être s'arranger ? Même si Rose me manque terriblement et que je ne pense qu'à elle... J'avais dans l'idée de rester sans sex toy pour un moment, histoire de laisser les parois vaginales se resserrer, et puis j'avais penser faire comme un genre de cure no-pénétration. C'était (...)

39. Nouveaux sextoys

Bon j'ai raté la promo de Anne Summers mais à la place j'ai eu une offre 2éme sextoy à moitié prix. Ce matin encore je me demandais si j'en avais vraiment besoin, après tout ces derniers je me masturbe souvent sans aucune pénétration, mais sans prévenir, juste avant midi, j'ai eu une de ces envies... Je me suis dit autant me faire plaisir, donc en plus d'un nouveau vibro, j'ai enfin acheté mon tout premier butt plug !!! Voilà en prime un petit coeur qui remplace symboliquement mon ancien sextoy... J'adore les coeurs sur les sextoys, c'est adorable. À part ça, je n'ai rien (...)

40. Jalousie

J'ai encore pleuré en me masturbant hier soir et ce matin. Ça fait trois fois d'affilées je crois. Glauque. J'ai essayé mes nouveaux sextoys et je suis complètement amoureuse du butt plug qui est clairement l'achat le plus utile que j'ai jamais réalisé. Le dildo spécial point G est okay. Il touche effectivement bien le point G mais la matière fait vite sécher les fluides donc je me "dry fuck" quasiment les 3/4 du temps. Ou je ne suis pas assez mouillée. Et la forme du dildo fait des appels d'air de temps en temps, ce qui n'est pas la meilleure sensation du monde. Pour £35 c'est (...)