Diary of a slut

Juste moi et ma vie sexuelle. Et du bleu aussi. Beaucoup de bleu.

18. Trouver une date

Je n'ai pas encore de date précise en tête, mais j'ai pensé à vendredi prochain. Je passe mon permis jeudi. Je sais que si jamais je meurs, le fait que j'ai passé mon permis n'aura plus aucune importance... Mais il faut bien choisir un moment, alors t'en qu'à faire, je préfère encore le faire après. On ne sait jamais, si je me rate... Je pourrais peut-être retomber sur mes pattes. Donc soit vendredi, soit samedi ou dimanche. Je ne pense pas étirer la souffrance jusqu'à lundi prochain. Oh mon dieu... L'anniversaire de Lily... Je viens juste de réaliser que je ne peux pas faire (...)

17. Je ne sais plus quoi faire

Tout à l'heure je me suis masturbée et j'ai pleuré juste après. Ça faisait longtemps que ça m'était pas arrivé... Je suppose que c'est comme un moyen supplémentaire de relâcher le stresse. Je me sentais tellement triste. Le sentiment veut pas s'en aller. Je sais pas si c'est à cause de tous les soucis que j'ai avec mon latin lover, mais en tout cas c'est chiant. J'ai regardé mon corps dans le miroir... Je me sens à la fois laide et jolie. C'est bizarre comme sensation. J'ai des cicatrices, des boutons et des poils. Et de la graisse. C'est sûr qu'il y a plus désirable que moi. (...)

16. Cam2cam et whatever

Tout à l'heure, j'ai fais jouir un mec en lui montrant mes pieds. Enfin, je dis "je", mais je devrais dire moi et Emma. On a bu toutes les deux ce soir... Lui résister est de plus en plus dure. J'étais tellement proche de l'embrasser, je sais même pas ce qui me retenait. Je crois que je comprends ce qu'est le désir physique maintenant... C'est la première fois que je ressens ça aussi fortement. Je voulais la toucher, je voulais qu'elle me touche. Bien sûr, rien n'est arrivé :/ Webcam activée, à deux sur omegle, on a montré nos seins, et nos pieds, comme je le disais. Nos jolis (...)

15. Bored.

Si j'étais plus mince, je ressemblerai beaucoup à Katherine Langford je pense... Hannah était une petite pouf égoïste, mais je la comprends. Moi aussi je veux mourir. Note à moi-même : 4 pilules, c'est pas assez. J'ai dormi 24 heures cependant. Fuck it, la prochaine fois je fini la putain de plaquette. Ça pourra pas être pire que quand j'ai essayé de me couper les veines. Résumé des deux dernières semaines : ma grand-tante est morte. J'ai vu ma mère pour les funérailles. Je savais pas où me mettre à l'église, c'était la première fois que j'assistais à une messe. Ma (...)

14. Chaton et rêve érotique

Hier... Ou est-ce que c'était avant hier ? Anyway, récemment, j'ai eu la surprise d'avoir mes règles... Je m'y attendais pas. J'ai pensé que ça expliquait ma libido plus élevée qu'à l'accoutumée... Avant-hier soir j'ai passé une super soirée sur skype avec Chaton. J'étais saoule. C'était chouette. Ce matin par contre, je suis aussi déprimée que d'habitude. Je me demande ce qui ne va pas chez moi. Je me sens tellement grosse ces derniers temps. Hier je me suis faite vomir, j'en avais trop besoin. J'ai fais un de ces rêves érotiques cette nuit ! J'en ai rarement fait d'aussi (...)

13. Libido

Okay, je sais pas si c'était les pilules ou ma dépression ou quoi, mais ma libido semble être revenue à son point normal ! J'ai eu deux orgasmes aujourd'hui, et j'ai mis moins de 15 minutes à les avoir. C'était plus arrivé depuis des mois ! Quand je regardais du porno tout à l'heure, il me semblait que tout était excitant, que tout était super hot, alors que deux ou trois semaines en arrière, il me fallait 3 heure à regarder du BDSM hard avant que ma vulve ne se décide à décrocher une goutte. Bon, okay, j'exagère. Mais il me fallait nettement plus de temps. Et plus trash (...)

12. Cold - Love is bullshit

J'ai jamais dis ce qu'il s'était passé avec Cold. C'est juste que cette histoire s'est terminée tellement horriblement. J'ai donc relu la page où j'en parlais, et je vais te raconter ce qu'il s'est passé, ou en tous cas, ce dont je me souviens parce que c'était quand même il y a des mois. Donc, pour une raison que j'ignore, j'aimais Cold. Peut-être parce que j'avais l'impression qu'on partageait la même souffrance, peut-être parce que j'étais flattée qu'il s'intéresse à moi, moi la pauvre émo ridicule en manque d'attention. Le jour suivant la rédaction de la page où je (...)

11. Rencontre dans la rue

Je me fais pas souvent abordée dans la rue, voir même jamais en fait. Ça m'est déjà arrivé qu'on me crie au loin des « mademoiselles » mais rarement plus... Par contre samedi dernier il m'est arrivé un truc, faut à tout prix que je vous raconte ! Donc en gros, je m'ennuyais bien toute seule chez moi – il était onze heures du soir - et j'avais bouffé une tonne de glace, alors je me suis dit ; c'est samedi soir, autant éliminer les calories en allant faire un tour en centre ville. Donc je mets une tenue légère parce qu'il fait chaud - et j'en ai rien à faire qu'on voit (...)

10. I am so blue

Ça fait déjà 6 mois que je n'ai rien écris... Je ne sais pas quoi dire. Je ne devrais même plus être là... Les choses ont empirées à un point... C'est officiel maintenant, je suis suicidaire. Ne demandez même pas plus d'explication, c'est trop glauque. Ma vie est désormais régie par une nouvelle relation à distance. Un mec cette fois. Moi qui me pensais lesbienne. Je sais pas où est Rose, ni ce qu'elle devient. Je lui ai pas parlé depuis des mois. Elle s'en fiche de toute façon, et moi aussi. Maintenant j'ai mon latin lover, mais je ne sais pas combien de temps ça va (...)

9. Cam2cam

Cher journal, Okay, ça fait très bizarre de commencer avec cette phrase, mais va savoir pourquoi ça me paraissait une bonne entrée. J'ai beaucoup, beaucoup de choses à dire. Ma vie sexuelle n'a jamais été aussi... Réelle... Chez ma tante, me masturber relevait du parcours du combattant et pourtant j'ai réussi à maintenir une moyenne d'au moins un orgasme tous les deux jours, je ne sais pas comment j'ai fais ! J'ai dû tester toutes les places possible et imaginable ; l'escalier, la buanderie, la cave (il faisait froid) et même la table de la salle à manger, à quelques mètres (...)

8. Sex toy

Je veux un plug anal. Depuis que j'ai acheté mon premier sex toy il y a quelques mois, j'ai l'impression que ça devient ma nouvelle addiction. Je n'en ai que quatre, mais ils sont tellement utile... J'en veux d'autres ! Pourquoi un plug anal en particulier ? Je ne sais pas. Encore et toujours mon obsession pour l'anal, je crois. Me voilà donc en train de me confectionner un petit panier d'article sexy, à la veille de cette nouvelle année. Je n'ai aucune bonne résolution pour 2017, pour une fois, je vais dire qu'on s'en bat les couilles et me laisser vivre sans contraintes ! Merde, (...)

7. Train

Trop déprimée pour écrire ces derniers temps, mais là, j'ai fais quelque chose qui mérite d'être raconté ici ! Donc, comme vous le savez, les fêtes de fin d'année approchent à grands pas, et qu'est-ce qu'on fait quand on est étudiante à cette période de l'année ? On retourne voir sa famille, bien évidemment. Me voilà donc partie pour environs 6 heures de trains... Et cette fois-ci (c'était il y a deux jours) il m'est venu l'idée de faire quelque chose qui ne m'étais jamais venue à l'esprit avant ; me masturber pendant le voyage. Et dire que les gens me pensent tout le (...)

6. No more ILoveU

J'ai mal aux jambes. Accessoirement, à l'anus aussi. La séance de masturbation d'aujourd'hui a été physiquement éprouvante je dois dire. Je n'utilise pas souvent mon god ventouse, mais quand je le fais, je me sens toujours toute fatiguée après, c'est le fait de rester à genoux et de faire des va-et-vient. Le point positif, c'est que ça me fait faire du sport ! Le point négatif ; limite j'ai dû aller aux toilettes à quatre pattes une fois que j'avais fini. Pour de vrai, mes jambes ne voulaient pas répondre, j'ai fini depuis au moins 10 minutes et je suis obligée de rester (...)

5. Hybristophilie

J'ai fais un cauchemar la nuit dernière dans lequel Rose, mon ex, se trouvait un nouveau copain et parlait de moi comme si je n'avais été qu'une virgule dans sa vie. Je me suis réveillée en sursaut avec la sensation désagréable d'avoir eu un coup de poignard dans le cœur. Il m'a fallu au moins une heure pour m'en remettre... Cassandra a raison, j'ai comme ce besoin viscérale à la fois d'aimer et d'être aimée. Addicted to love, sérieux, c'est pas une blague du tout. C'est le grand retour des mycoses vaginales ! Hourray ! Je crois que je commence vaguement à piger le truc (...)

4. Virtuel

Il est cinq heures du matin, je suis assise sur mon lit, je suis nue, et comme toujours, je me dit que j'ai un problème. Deux fois. J'ai fais du cam 2 cam deux fois aujourd'hui. Si jamais je vois une vidéo de moi se trimballer sur le net dans le futur, je ne serai même pas surprise. Une petite voix dans ma tête me dit que je n'ai rien fais de mal et que je fais bien de profiter mon épilation tant que les poils n'ont pas repris leur droits en montrant mon minou à tout le monde. Une autre voix me dit que je suis une pute. Une troisième voix me dit que ce n'est pas normal de n'être (...)

3. L'inceste

C'est officiel, je traverse un genre de dépression. Je ne vais pas bien, et je n'arrive plus à prendre aucun décision, ni à faire quoi que ce soit. Un simple aller-retour à la boîte au lettre me demande toute une journée de motivation, et je n'ai pas fait de lessive depuis deux semaines parce que je n'y arrive pas. Quelque chose bloque. Je vous parle même pas de mon état physique, je n'ai jamais été aussi moche de toute ma vie. Je sais pertinemment que je devrais aller voir un psy. Et un docteur aussi. Allez savoir pourquoi je ne le fais pas. Peut-être que dans le fond, je (...)

2. Fuck

Je ne comprends pas. Je ne comprends pas comment c'est possible d'aimer les gens aussi fortement, et puis un jour de ne plus rien ressentir du tout... Alina, Alexa, Don, Sacha... Et surtout Rose. J'étais folle amoureuse de Rose. Et puis un jour elle m'a rejeté et maintenant... Je sens mon amour pour elle lentement glisser en dehors de moi. J'essaye de le retenir, mais je ne peux pas. C'est fini. C'est vraiment fini. Peut importe, j'ai autre chose à faire que de ressasser sur Rose. Samedi dernier, sur un coup de tête, j'ai accepté de rencontrer une des personnes avec qui j'ai vaguement (...)

1. Pornographie

And you like to think that you're immune to the stuff, Oh yeah, you do It's closer to the truth To say you can't get enough Ma consommation de pornographie va bien au-delà du raisonnable, ça ce n'est pas nouveau. Mais j'ai l'impression que ces derniers temps, ça empire. Je ne sais pas trop si c'est une vraie dépendance, ou si juste un trait très prononcé de ma personnalité... La pornographie est tellement inclue dans ma vie que je me pose même plus de questions. Je n'ai rien à faire ? Un peu de temps à tuer ? Ctrl, shift et N pour ouvrir une fenêtre qui ne sauvegardera pas les (...)